Palettes WORLD ne pas échangeables au sein du pool d’europalettes

La société Falkenhahn, le fabricant des palettes « World », réaffirme que ses palettes pourraient être échangées au sein du pool des europalettes EPAL.

C’est faux !
Certes, l’EPAL n’a pas l’intention d’interdire aux utilisateurs de palettes d’accepter des palettes « World » en échange d’europalettes EPAL, ni de tenter d’obtenir des europalettes EPAL originales en échange de palettes « World ». Ces utilisateurs courent toutefois le risque de ne trouver aucune autre entreprise qui acceptera d’échanger leurs palettes « World » contre des europalettes EPAL.
Dans le pire des cas, les fournisseurs pourraient se voir refuser les palettes « World », marchandises comprises, par les destinataires. C’est pourquoi les utilisateurs qui pratiquent l’échange d’europalettes continueront à faire confiance aux europalettes EPAL.

Il n’y a donc pas de changement à la règle :
Conformément aux conditions d’échange de l’EPAL, les palettes « World » ne sont toujours pas échangeables au sein du pool des europalettes EPAL.

Savez-vous pourquoi ?

1. Pas d’assurance qualité indépendante pour contrôler la fabrication des palettes « World »
Contrairement à celle des europalettes EPAL, la fabrication des palettes « World » n’est soumise à aucun système d’assurance qualité indépendant.

Malgré l’arrêt de la collaboration entre l’EPAL et l’UIC, les europalettes EPAL continuent d’être fabriquées conformément aux spécifications de l’UIC en matière de fabrication et de qualité. Les contrôles inopinés effectués par la société de contrôle indépendante Bureau Veritas permettent d’assurer le respect de ces normes lors de la fabrication.
La réalisation de ces contrôles n’obéit à aucune directive de l’EPAL ou de ses titulaires de licence. L’EPAL et Bureau Veritas sont en effet des organisations juridiquement distinctes et autonomes : cela permet de garantir l’indépendance de l’assurance qualité.
Seuls des contrôles d’assurance qualité effectués par un organisme indépendant permettent d’assurer un système d’assurance qualité efficace et fiable sur le long terme.
C’est ainsi que l’EPAL peut garantir l’excellence et l’homogénéité de la qualité des europalettes EPAL à l’échelle internationale.
Cela a son importance pour la commande ou la livraison de marchandises au niveau national ou à l’étranger, mais également pour les échanges de palettes puisque cela permet de garantir que les palettes échangées sont de qualité équivalente.

2. Pas d’assurance qualité indépendante pour contrôler la réparation des palettes « World »
Il n’existe pas de système d’assurance qualité indépendant pour la réparation des palettes « World ».
En effet, il n’existe absolument aucune entreprise de réparation agréée pour les palettes « World ». Cela signifie que lorsque des palettes « World » sont endommagées lors de leur utilisation dans la logistique de marchandises et des transports, la qualité des réparations qu’elles subissent avant réutilisation n’est pas certifiée.
En l’absence d’assurance qualité pour les réparations, l’utilisation des palettes « World » dans le pool des europalettes EPAL n’est pas envisageable.

3. Pas d’organisation de l’échange des palettes « World »
L’EPAL soutient les utilisateurs et les entreprises de fabrication et de réparation titulaires de licence, par l’intermédiaire de Comités Nationaux dans 19 pays européens et de son réseau de titulaires de licence à travers le monde. Les utilisateurs ont donc toujours la possibilité de se tourner vers des représentants de l’EPAL, s’ils ont des questions ou s’ils rencontrent des problèmes au niveau de l’utilisation ou de l’échange des palettes.
Il n’existe pas d’organisation comparable pour les échanges de palettes « World ».
Et L’EPAL n’a pas l’intention d’apporter son soutien à l’échange des palettes « World ».

4. Absence de notoriété et défaut d’acceptation des palettes « World » sur le plan international
Les utilisateurs d’europalettes EPAL profitent de la notoriété des europalettes EPAL et de leur acceptation au niveau international. Pour la logistique de marchandises à l’international, les utilisateurs peuvent ainsi faire appel aux europalettes EPAL sans avoir à effectuer eux-mêmes les contrôles de qualité, et ils peuvent les échanger sans perdre de temps à conclure des arrangements.
La notoriété dont jouissent les europalettes EPAL sur le plan international est le résultat des activités menées par l’EPAL et ses Comités Nationaux, qui sont actifs dans 19 pays européens. Il n’existe pas d’organisation comparable pour les palettes « World ».

5. Conclusions
Rappel :
Récemment encore, la société Falkenhahn avait déclaré que les palettes « World » devaient être vendues avec les marchandises, et non pas être échangées ! Falkenhahn défend aujourd’hui la pratique opposée, à savoir l’échange des palettes « World » : dans ces conditions, qui peut garantir aux utilisateurs que demain elle ne recommandera à nouveau de les vendre, ou peut-être même de les livrer gratuitement ?

C’est pourquoi les utilisateurs de l’industrie, de la grande distribution et du secteur de la logistique qui souhaitent à l’avenir continuer à échanger, sans problèmes ni restrictions, des europalettes de qualité certifiée restent fidèles à l’europalette EPAL. Dans le domaine de la logistique de marchandises et des transports, c’est le seul moyen de garantir l’utilisation de palettes échangeables sans problèmes ni coûts supplémentaires.